Germán Zuloaga Boneta

German Zuloaga Boneta, nait à Madrid le 28 mai 1855. C’est le plus jeune fils de Ramona Boneta et de Eusebio Zuloaga. Dès son plus jeune âge, il eut la chance de pouvoir voyager à l’étranger et de visiter les collections de nombreux musées car il accompagnait son père aux expositions internationales. Faisant partie de la première génération des céramistes, German commença par peindre et décorer des éventails, des paravents, et des tapis peints pour habiller murs et plafonds avec son frère Daniel. En 1867, il partit avec ses frères pour Sèvres pour y étudier la céramique et en particulier la sculpture. Ils y restèrent jusqu’en 1870. De retour à Madrid, il étudie le dessin et la peinture à l’Ecole Des Beaux Arts. Sa formation était très diverse et en de nombreux arts décoratifs : travail des métaux, céramique, émaillage du verre et peinture de tapis. Pour appronfondir ses connaissances il voyaga en Italie, en France, en Allemagne et en Autriche. German était d’expression sérieuse et mélancolique. Son caractère lui gagna la sympathie et l’affection de ses professeurs et compagnons, surtout à l’ecole de Sèvres. Suite à ses études à Madrid, il obtint le grand diplôme d’honneur et la médaille d’or lors de l’Exposition des Plantes et Fleurs de Madrid. Il travailla avec ses frères à la Moncloa jusqu’à sa mort prématurée en 1886, la même année de la fermeture de la Moncloa.